Profil de la ligne d'affaires en quelques chiffres : 

200M $ de volume primes

25M $ de revenus de commissions

160 employés  

100 000 clients

Relation depuis juillet 2009

"J’ai choisi de travailler avec CANU pour me positionner comme un leader rassembleur et mobilisateur afin de bâtir une équipe unie. L’Embarquement CANU a nourri l’engagement des équipiers à des moments charnières où j’avais besoin de leur solidarité de gestionnaire pour réussir le changement."

Marco Fortier, Personal Lines Practice Leader between 2009 & 2012.

MF2.jpeg

Défis

  • Un nouveau leader canadien à la tête d’une nouvelle équipe américaine, suite à l’acquisition de deux entreprises

  • Le déploiement d’un cabinet de courtage d’assurances dans 11 états américains à l’intérieur du réseau de
    succursales de la TD

Besoins

  • Accélérer le positionnement du leader à titre de rassembleur

  • Fusionner les cultures organisationnelles des deux entreprises acquises

  • Aider le leader à bâtir la crédibilité et la notoriété de sa ligne d’affaires à l’intérieur du réseau

  • Envoyer un seul et même message à l’ensemble de l’équipe

  • Amener les 40 gestionnaires à voir leur rôle comme étant celui de maintenir l’alignement

  • Permettre aux gestionnaires de se positionner par rapport au style de gestion du nouveau leader

L'approche retenue

L’embarquement s’est déroulé en trois moments forts : une cérémonie d’ouverture, une épreuve sur l’eau et une cérémonie de clôture.

La cérémonie d’ouverture a permis de présenter la vision du leader, les fondements de CANU et de récolter de l’information à partir de laquelle le leader a pu orienter ses communications et interventions en conséquence.

 

Chaque mois, le leader communiquait, sous forme d’info-lettre et de sondage, avec tous les participants afin d’ouvrir le dialogue et ainsi faire vivre le programme entre les trois moments forts. L’utilisation de sondages anonymes transmis à l’ensemble des équipiers a également permis de personnaliser l’épreuve sur l’eau et satisfaire les besoins révélés lors de la cérémonie d’ouverture.

À partir de la captation vidéo effectuée pendant tout l’embarquement, nous avons procédé au montage des images récapitulatives construites à partir de moments puissants et émotifs. Le visionnement de cette vidéo s’est fait en groupe. C’est également à ce moment que le leader a remis une médaille d’or pour chacun des équipiers ayant participé au programme, en lui exprimant publiquement une reconnaissance personnalisée du travail accompli. Ceci marquait la clôture du programme de l’an un.

  • Repositionner le leader qui redevient président;

  • Redonner un sens à l’entreprise;

  • Rassurer les équipiers et transmettre un message de constance et de stabilité;

  • Présenter la vision du leader et permettre aux équipiers de se positionner par rapport à celle-ci;

  • Prendre le pouls de l’équipe;

  • Réunir les conditions de succès pour s’engager dans la vision.

Notre mandat

Un accompagnement en deux phases

La première phase de notre mandat était axée sur l’embarquement des gestionnaires. Le changement souhaité était d’unifier les deux équipes, provenant d’entreprises différentes, vers un seul but commun. En tant que gestionnaire, qu’est-ce que je dois changer dans mon comportement pour que les gens rament dans le même sens dans un grand territoire géographique ? La deuxième phase du mandat visait à développer les capacités de coaching du comité de gestion.

Le programme

En chiffres

40

gestionnaires

4

permis de travail pour CANU

11

États : du Maine à La Floride

2

ans : la durée du programme

30

heures de montage vidéo

«Pour une équipe de 40 gestionnaires répartis dans 11 états américains, il était essentiel de faire vivre le programme grâce à des communications interactives. C’était vraiment intéressant et stimulant de voir le vocabulaire du programme prendre forme dans les communications rédigées et transmises par Marco.»

Maxime Boilard, Président

La deuxième année
Les suites

La deuxième année consistait à travailler avec le comité de gestion du leader pour développer les capacités de coaching de ses dirigeants. En préparation du lancement de cette deuxième année axée sur le rôle du coach et du coaché, chaque gestionnaire s’est auto-évalué à titre de coach à l’aide d’un questionnaire CANU.

C’est à partir du résultat de ces auto-évaluations que nous avons accompagné chaque relevant dans son développement.

 

Au cours des mois qui ont suivi, les 6 directeurs principaux et vice-présidents étaient responsables d’animer, à tour de rôle mensuellement, une heure « CANU » à l’intérieur du comité de gestion. Cette heure était préalablement préparée avec un coach CANU et axée sur des enjeux de développement du dirigeant.

Résultats

  • Une vision partagée

  • Des rôles révisés

  • Des pratiques concrètes à intégrer au quotidien pour chaque gestionnaire

  • Des gestionnaires impliqués et engagés

  • Des participants qui évaluent une moyenne de 4.4 sur 5 l’atteinte des objectifs, soit de mieux connaitre les autres, mieux connaitre l’entreprise et d’identifier des moyens d’améliorer la gestion du changement (0 représentant « pas du tout » et 5 « absolument »)