Rechercher

Pourquoi faut-il distinguer performance et résultats en comité de gestion?

Dernière mise à jour : 18 nov.

Trop souvent, les équipes opèrent souvent sous la logique: il suffit d'atteindre les résultats et tout va être correct. On se focalise sur des résultats qu’on ne contrôle pas en totalité. On sent la pression et le stress affecte la qualité des relations. Il arrive même qu'on se sente victime des circonstances qui influencent l’atteinte des résultats en notre défaveur.


Un des plus grands déclics qui peut se produire au sein d’un comité de gestion arrive quand on accepte de revisiter son rapport à la performance. On réalise qu’on donne un énorme pouvoir aux résultats malgré le fait qu'on ne les contrôle pas en totalité. Mélanger performance et résultats engendre beaucoup de souffrances facultatives.


La question qui tue: Quand avons-nous été assez bons pour être satisfaits, sécures et heureux de manière durable? Silence dans la pièce... Puis on réalise que ce n’est pas encore arrivé malgré nos feuilles de route incroyables. La prise de conscience émerge. On commence à comprendre qu'il y a un problème avec la croyance il suffit d’être bon et tout va être correct… Il s’agit d’un subterfuge! On ne peut pas projeter notre bien-être sur quelque chose à l’extérieur de nous qu'on ne contrôle pas en totalité. Ça se passe en dedans. Je sais, pas cool de se péter la balloune mais c’est une excellente nouvelle, aussi. Puisqu’on ne sera jamais assez bons pour être satisfaits, bien et en paix de manière durable; pratiquons-nous dès maintenant à se responsabiliser par rapport à l'expérience qu'on vit et faisons évoluer cette dernière pour se sentir en maîtrise plus souvent.


Regardez la vidéo ici bas pour plus d’insights et peut-être démarrer une révolution bienveillante au sein de votre équipe.




141 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout